Vive les mariés !

La Souris et le Hibou se sont mariés se week-end.

Mariage

La Souris m’avait conviée à y être témoin. Y être témoin, ce fût :

  • parcourir 10 000km, dans les 2 sens, soit 25h aller et 5+14 au retour.

Billets

  • participer à l’atelier pompons la veille, et décorer la salle avec le matin même.

Pompons

  • gérer le téléphone de la mariée le jour même, afin de lui éviter de s’en soucier (ça marche moins bien quand des amis décident de lui faire une blague, et qu’elle est à côté de moi alors que je m’exclame « Quoi, vous êtes à B*** ! », sachant que le mariage à lieu à C***, situé à une bonne heure de route de là).
  • aider la mariée à s’habiller, et se battre avec des boutons qui refusent de se boutonner.
  • suivre la mariée avec des mouchoirs propres, et empocher les sales en retour.
  • à vrai dire, lui servir de sac à main, et la suivre avec à peu près tout ce dont elle pourrait avoir besoin, soit en vrac : épingles à cheveux pour maintenir son voile en place (et au passage résoudre quelques soucis de robes d’invités), lingettes démaquillantes en cas de soucis de maquillage, pince à cheveux pour quand son chignon se défera après un rock endiablé, gilet, etc.
  • signer les registres, en 3 exemplaires, en se demandant si on a apposé sa marque au bon endroit (astuce : laisser un autre témoin commencer, et ensuite l’imiter).
  • farfouiller sous la robe de la mariée sur le parvis de l’église, afin d’attacher la traîne, magnifique, mais un peu encombrante pour aller prendre le vin d’honneur dans le jardin.

Mais surtout, c’est être présente en ce jour si spéciale pour la mariée, la soutenir, partager ce moment avec elle, pour pouvoir ensuite en témoigner auprès des autres. J’ai donc été aux premières loges pour observer l’émotion des mariés, qui était palpable tout au long de la journée, et particulièrement à l’église, ainsi que pour voir à quel point la mariée était radieuse.

Radieux aussi était le ciel de Bretagne, qui s’était découvert pour l’occasion, et qui a illuminé toute cette journée. Bref, ce fut une superbe journée et une fête magnifique, qui fût en plus pour moi l’occasion de revoir de nombreux amis restés en France. D’ailleurs, pour un compte-rendu plein d’émotions, et plus complet de la journée, je vous invite à aller faire un tour sur le blog de l’Ecureuil, qui raconte bien mieux que moi tout cela !

Il ne me reste donc plus qu’à souhaiter tous mes meilleurs voeux à ce couple, qui est l’un des plus beaux qui m’ait été donnée de voir, et de les remercier pour ce moment de bonheur partagé. Je suis heureuse de voir leur amour ainsi concrétisé, et j’espère que cette union ne sera que le début d’une longue et belle histoire !

Valse

5 thoughts on “Vive les mariés !

  1. Huhuhu !
    J’adore nos têtes de Souris et de Hibou, bien joué !

    Merci beaucoup d’avoir fait le déplacement, c’était super ! (j’ai une limitation bizarre de mon vocabulaire en ce moment….) Tu as été un témoin très courageux et, surtout, prête à tout !

    Les lingettes démaquillantes ont finalement servi à démaquiller le fdt déposé par les copines de maman ou Mère-Grand !

    • Remercie l’Écureuil pour les têtes d’animaux, j’ai failli ne pas les mettre !

      Et effectivement, je ne pensais pas à cette utilisation des lingettes démaquillantes, mais ça a été bien pratique ! Ça aurait été dommage de passer la journée avec les joues barbouillées de rouge ou autre, dues aux trop nombreuses embrassades de félicitations !

  2. Quel dévouement, chère Renarde !

    Bien que, d’expérience, être témoin du marié, comme ce week-end, soit bien moins exigeant, au moins les témoins de la mariée échappent-elles au pire, comme porter des plumes de paon ou chanter « Léon »…

    • Mais grâce à toi, ce mariage n’en sera que plus mémorable ! Je ne crois pas trop me tromper en disant que tu as ainsi offert à la Souris l’un de ses plus beaux cadeaux de mariage.

Laisser un commentaire