Autour du lac d’Annecy

SemnozLe lendemain de la visite des gorges du Fier, profitant du soleil et du beau temps, nous partons à l’assaut des montagnes qui environnent Annecy. Nous commençons par grimper en haut du Semnoz, où nous prenons tout notre temps pour admirer la vue sur le lac et les montagnes environnantes (je crois que ce que j’aurai préféré tout au long de ce séjour, ça sera la vue, qui est superbe où qu’on soit).

SemnozSemnozAprès avoir bien pris l’air et le soleil, nous commençons peu à peu à redescendre. On feront tout de même une petite pause au bord d’un champ, afin de pique-niquer à l’ombre d’un arbre.

SemnozAprès cela, direction le château de Menthon-Saint-Bernard. Il est situé sur un rocher isolé, un peu en hauteur, ce qui permet une vue imprenable sur les environs.

Château de MenthonChâteau de MenthonLa première pierre fût posée au IXe siècle, et de nombreuses modifications et ajouts y furent rajoutés au fil du temps, selon les goûts et envies du propriétaire de l’époque. Ainsi, si de l’extérieur il possède l’aspect plutôt classique d’un château fort, l’intérieur est plutôt original, avec notamment la présence de colombages, et des installations « modernes » (du moins à l’époque où elles étaient installées), telles qu’un petit chariot sur rail passant sous la cour, afin d’emmener et de garder les plats au chaud de la cuisine à la salle à manger.

On voit l’évolution des styles et des époques, mais tout cela arrive néanmoins a bien se mélanger, donnant un aspect charmant au tout. Je suis aussi très fan des gargouilles et gouttières en forme de créatures mythiques.

Château de MenthonChâteau de MenthonLa visite commence dans la cour du château. Nous sommes accueillis par des personnes en costume d’époque, qui nous décrivent l’histoire du château, ainsi que la vie de ses habitants. C’est là que fût né Saint Bernard de Menthon. La légende raconte que bien qu’étant tenté par la vie religieuse, il était malgré tout promis à une riche héritière. La veille de son mariage, Saint Nicolas lui apparut, et lui demanda de se jeter par la fenêtre afin de s’enfuir. Des anges le rattrapèrent, et c’est ainsi qu’il évita le mariage, et pût se consacrer à la religion.

Après la visite et un dernier tour dans les jardins du château, nous poursuivons notre route.

Château de MenthonNous commençons alors par nous diriger peu à peu vers le restaurant où nous avions réservé pour le dîner. En route, nous nous arrêtons tout d’abord au col de la Forclaz, qui semble être un bon spot pour du parapente.

Col de la ForclazAprès une petite balade dans le coin, nous continuons vers notre route, avant de nous arrêter à l’abbaye de Tamié cette fois, où nous arrivons pile pendant les vêpres, que nous prenons en cours.

Abbaye de TamiéPuis nous décidons de faire un tour au fort de Tamié, situé juste en face du restaurant. Nous sommes surpris de voir tout au long de la route plein de tentes, de voitures, et de nombreuses personnes en train de camper, boire, manger, etc. En effet, le fort de Tamié accueille ce soir là le festival Elements (festival de musique électronique), ce que nous découvrons en arrivant sur place. Nous arrivons tout de même à jeter un coup d’oeil au fort, en plein dans les derniers préparatifs.

Fort de TamiéFort de TamiéAprès cette longue journée de découvertes et de visites, nous nous dirigeons finalement vers le restaurant Les Trappeurs. Nous sommes accueillis dans un petit chalet à l’aspect très chaleureux, où nous pourrons déguster de la bonne cuisine savoyarde, avant de rentrer chez nous.

Restaurant Les Trappeurs

4 thoughts on “Autour du lac d’Annecy

    • Merci !

      Et si tu as l’occasion d’y aller, j’ai envie de dire, n’hésites pas. Je suis complètement tombée sous le charme de la région, ainsi que de la ville d’Annecy (plus à venir sur ce sujet bientôt).

  1. Chouette reportage photo. Tu nous offres une belle panoplie d’images et d’explications, entre les détails sur les pierres, les panoramiques, les beaux paysages et les photos d’intérieur, il y a de quoi faire dans cette région. J’aimerais beaucoup y poser mon boîtier argentique.
    Merci.

    • Avec tout ce qu’il y a à voir là-bas, il est très dur de se limiter ! La France est un petit pays, mais tellement riche d’un point de vue paysage et histoire, qu’un photographe ne manquera pas de s’y faire plaisir.

Laisser un commentaire