Rhume

C’est l’hiver, le temps des rhumes. J’ai pu voir la progression du virus dans l’open-space, sautant du propriétaire d’un bureau au suivant. Ainsi, quand mon tour est venu, ce ne fût pas une grande surprise. Du coup, pour tenter de ce protéger et se défendre, point de grog (l’alcool n’est pas conseillé quand il faut travailler), mais mes collègues nous ont concocté le remède spécial apparemment en vigueur en Chine (ma mère prépare le même) : le coca chaud au gingembre.

La recette est très simple :

  • couper du gingembre en morceaux.
  • le mettre dans du coca.
  • faire bouillir le tout.
  • boire.

Le résultat donne ça (je suis navrée pour la photo toute floue, mais après tout, ça correspond plutôt bien à ce que je voyais ce jour là, à travers les brumes qui avaient alors envahies mon cerveau) :

Coca Gingembre

C’est noir (comme mon humeur lors qu’il faut aller au bureau malade), et surtout sucré, très sucré, et rehaussé par le piquant du gingembre. Ce n’est pas mauvais du tout (à condition d’aimer le gingembre), et réconforte au milieu des désagréments d’un mauvais rhume.

Pour ceux qui n’ont pas de coca à portée de main, on peut se contenter de faire bouillir du gingembre dans de l’eau, et on peut l’accompagner de jujubes où autres produits à infuser aux propriétés médicinales intéressantes.

Alors, prêts à essayer lors de votre prochain rhume ?

2 thoughts on “Rhume

  1. En général je m’en tiens au cocktail: vitamine C le matin + aspirine toute la journée + grog le soir. Mais je tenterais bien la méthode chinoise, ça n’a pas l’air mauvais

    • Je ne sais pas si c’est vraiment efficace, j’ai l’impression qu’en cas de rhume, rien ne marche de toutes façon, mais comme je l’ai dit, au moins, ce n’est pas mauvais (et il est vrai que le gingembre dégage la gorge).

Laisser un commentaire