Lecture : Le mystérieux tableau ancien / He Jiahong

Couverture du livre "Le mystérieux tableau ancien" de He JiahongRésumé

Tong Wenge, chercheur réputé d’un grand groupe pharmaceutique et inventeur d’un célèbre fortifiant pour la mémoire, perd soudainement la sienne. Sa femme, soupçonnant quelque intention malicieuse, fait appel au célèbre avocat Hong Jun afin de l’aider à démêler l’affaire.

Un mystérieux tableau ancien, trésor familial, semble détenir la clé de cette affaire.

***

Encore une nouvelle série de polars chinois. L’auteur, He Jiahong, né à Pékin en 1953 et d’origine mandchoue, est un grand spécialiste de criminalistique et de procédure pénale et enseigne à l’université du peuple de Pékin. Il va donc sans dire qu’il maîtrise parfaitement son sujet dans ce roman.

Hong Jun est adepte de la méthode Sherlock Holmes, soit l’amour de l’observation, l’analyse et la déduction. Il est même accompagné de son propre Docteur Watson, en l’occurrence son assistante Song Jia.

On soupçonne assez vite les personnes à l’origine de cette machination, mais l’auteur de ne penche pas tant sur la découverte du « qui » que du « pourquoi » et du « comment ». L’intérêt de ce livre ne repose donc pas sur la recherche des coupables, mais sur la compréhension de leur crime et les raisons de celui-ci. Et aussi, sur la découverte de preuves valides devant les tribunaux, et suffisamment solides pour résister à la corruption des cours de justice.

En effet, à travers cette affaire-ci, l’auteur nous plonge aussi dans certains problèmes sociaux importants de la société chinoise d’aujourd’hui, dont l’impunité des tous puissants face aux sanctions.

Je regretterai juste une chose : ce livre est le premier de la série traduit en français, mais en réalité le second de la série. Hors, je suis extrêmement perturbée lorsque je ne lis pas une série dans l’ordre, même s’il faut reconnaître que l’histoire précédente n’est pas nécessaire à la compréhension de celle-ci.

Laisser un commentaire