GlamourLab

Vous devez vous en douter, la vie à Shanghai, immense mégalopole, est vécue à un rythme très soutenu. Ici, tout est dynamique, rapide, effréné même. Cela donne des journées bien remplies et intéressantes, mais du coup, certaines choses passent aussi à la trappe. A la première des victimes est bien souvent soi-même. On s’oublie tout simplement, ne prend pas le temps de se poser, de respirer.

Ainsi, lorsque La P’tite Lu m’a proposé d’essayer un nouveau concept d’événement pour lequel elle a développé le logo, je n’ai pas hésité un seul instant.

L’événement ? Le GlamourLab.

L’idée ? Réunir tous les mois, en un même lieu tenu secret, des professionnels du cocooning. Les participantes (car oui, le GlamourLab est réservé aux femmes), sur une demi-journée, peuvent alors butiner d’atelier en atelier, et ce faire chouchouter par tous ces professionnels.

Pour cette première édition, rendez-vous était pris dans un délicieux shikumen entièrement rénové, caché au fond d’un lilong.

De nombreux ateliers nous attendaient, bien trop pour avoir le temps de tout essayer, il a donc fallu faire des choix. J’ai ainsi :

  • appris à faire un cocktail GG (Grapefruit & Gin) grâce à Urbanbar, cocktail architect et designer de bars à Shanghai.
  • découvert comment utiliser une poudre bronzante, appliquer correctement un mascara et manier des pinceaux à fard, grâce à Mademoiselle A, maquilleuse professionnelle.

GlamourLab-4

GlamourLab-3

  • découvert le maquillage 3 Concept Eyes, une marque de cosmétiques coréens.

GlamourLab-5

  • fait une séance de relaxation à base de sophrologie.
  • dégusté divers champagnes Taittinger.

GlamourLab-8

  • fait un head-band et un bracelet à base de rubans, avec l’aide de Céline, créatrice.

Et je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester le massage traditionnel chinois, la pose d’extensions de cils, la manucure, les soins du visage, etc. Vous voyez donc qu’il y avait de quoi faire !

Tout ceci bien évidement autour d’un buffet de macarons et autres gourmandises, puisque se faire chouchouter passe aussi par les plaisirs de la bouche !

L’après-midi s’est fini par un tirage au sort, ou Yasmine, à l’origine du concept, a remis divers cadeaux aux participantes. Et pas de jalousie pour celles qui n’ont rien gagné, puisque nous sommes toutes reparties avec un goodies bag.

GlamourLab-12

GlamourLab-13

Un grand merci donc à Yasmise pour cette belle idée. Ce fût pour moi l’occasion de me faire plaisir, de prendre du temps pour moi, mais aussi de papoter, discuter, échanger avec plein de personnes intéressantes. En bref, une belle parenthèse enchantée au milieu du tourbillon de la vie shanghaienne !

GlamourLab-17

Yasmine, à gauche, et deux participantes ravies.

4 thoughts on “GlamourLab

Laisser un commentaire