Escale n°1 : Penang – Tiffin au Eastern & Oriental Hotel

EO-144

Après une matinée bien chargée et riche en découvertes, il est finalement l’heure du déjeuner. Et c’est donc au Eastern & Oriental Hotel que nous sommes conduits, pour un déjeuner tiffin.

Le E & O est un hôtel de luxe construit par les frères Sarkies à George Town (vous souvenez-vous d’eux ? Ce sont eux qui transformèrent le Raffles en hôtel de luxe quelques années plus tard). Ceux-ci créèrent d’abord le Eastern Hotel en 1884, mais il devint rapidement si populaire qu’un an après, ils durent fonder le Oriental Hotel. La fusion des deux donna donc naissance au Eastern & Oriental Hotel en 1885.

Tout au long du début du XXe siècle, cet hôtel ne cessa de s’agrandir, pour finalement décliner peu à peu après la seconde guerre mondiale, n’ayant pas su d’adapter à la concurrence, jusqu’à fermer ses portes en 1996. Il connut alors une rénovation complète avant de ré-ouvrir ses portes en 2001, sous sa forme actuelle.

E&O Hotel

C’est donc dans ce fantastique cadre que nous eûmes droit au tiffin. Mais qu’est-ce donc ? C’est un terme provenant des Indes britanniques désignant un déjeuner, ou n’importe quel repas léger. A l’époque, la tradition indienne de prendre un repas léger dans l’après-midi remplaça peu à peu l’habitude anglaise du afternoon tea, nécessitant un nouveau mot pour ce repas. Mot qui fut fourni par tiffin, un mot d’argot anglais signifiant « boire un petit coup ».

Ce repas léger était traditionnellement transporté dans un tiffin carrier, soit un support contenant plusieurs boîtes métalliques empilées, contenant du riz, curry, légumes, et autres plats généralement épicés (je rappelle que ce repas provient d’Inde).

Petit à petit, l’habitude se répandit, jusqu’à parfois prendre la place du déjeuner. Et dans ce dernier cas, on ne peut plus vraiment caractériser ce repas de léger… C’est donc la panse pleine que nous repartirons pour nos aventures de l’après-midi.

Laisser un commentaire