THE Dinner

Comme vous avez pu le remarquer, dernièrement, je me suis faite bien moins présente en ligne. Pas que je n’ai rien à raconter (bien au contraire), ni que je me sois enfuie sur une île déserte sous les tropiques (dommage !), mais j’ai tout simplement été bien accaparée par mon boulot. En effet, cet été, lorsque certains se doraient la tranche au soleil ou sont allés respirer un peu d’air pur, j’ai de mon côté fait le tour des zones industrielles de Chine. Bien moins glamour, certes, mais pas inintéressant. Et c’est ainsi que j’ai failli rater THE événement de la rentrée.

Failli seulement, car un alignement des étoiles favorable m’a permis d’y participer. Il aura fallu :

  1. Que mes réunions finissent plus tôt que prévues (pas trop difficile lorsqu’on a été efficace les jours précédent, que le tour de la question a été fait, et que tout le monde souhaite éviter de rentrer en pleine nuit chez lui).
  2. Que je réussisse à changer mes billets d’avion (finalement, tous ces trajets en avion auront eu leur utilité, la carte Gold donnant bien des avantages, notamment de passer en tête de toute liste d’attente. Et croyez-moi, ils sont plusieurs à être restés sur le carreau).
  3. Que, miracle, l’avion parte et arrive à l’heure ! Toute personne qui a l’habitude de prendre l’avion en Chine sait que cela n’arrive que très peu, voir jamais, et encore moins sur un vol Canton-Shanghai de fin de journée. Comme quoi, cet événement était véritablement béni des cieux.

C’est ainsi que j’ai pu, au dernier instant, m’inviter à la table des blogueuses francophones de Chine. Car oui, sous l’impulsion de Tara B., nous sommes toutes finalement sorties de notre tanière afin d’échanger pour la première fois en face a face, plutôt que par clavier interposé.

Et c’est autour d’une bonne galette bretonne (miam), de crêpes au caramel au beurre salé (re-miam), et bien évidemment de cidre (re-re-miam), que nous nous sommes à la fois retrouvées et découvertes. Ce fut rafraîchissant d’échanger nos points de vue, de découvrir des expériences bien différentes, et tout simplement de passer un bon moment, ponctué de nombreux éclats de rires.

Merci donc à :

  • Tara B., pour avoir été à l’instigatrice de ce beau projet. Et merci aussi pour le cadeau, ces petites plantes pour orner nos crinières, dernière mode en Chine. Bon, par contre, d’après Maman Renarde, dans la Chine ancienne, ces plantes ornaient les cheveux des filles dont les parents, pauvres, souhaitaient les vendre afin de se faire quelques sous. Ce qui nous aura bien fait toutes rire.
  • La P’tite Lu, pour ses conseils avisés sur comment conquérir le web chinois (« comment-ça, vous n’avez pas de Wechat ! »), distillés entre 2 anecdotes sur ses voisins. Et oui, on en a des histoires à raconter quand on vit sans portes !
  • Colette, qui ne m’en a pas (trop) voulu de lui avoir fait des cachotteries, alors que nous nous connaissons depuis longtemps dans la vie réelle.
  • Cécile, notre guest star, en direct du delta des Perles, pour nous avoir apporté sa fraîcheur cantonaise, dont la communauté francophone est bien plus familiale qu’à Shanghai.

A bientôt ?

BD La P'tite Lu

Quelques souvenirs du dîner.

PS : n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil aux versions de Tara B., Colette et Cécile sur cette soirée.

4 thoughts on “THE Dinner

  1. Excellent ! A lire vos billets à vous ça démultiplie cette soirée à l’infini, c’est assez chouette 😉 Vivement la prochaine soirée crêpes !

  2. Pingback: Une Fille en Chine | Bises-ness trips

  3. Oui oui oui, vivement la prochaine soirée crêpes ! Ou raclette, ou fondue, ou autre encore, ne soyons pas difficiles.

Laisser un commentaire