Tongli : la faune (plus ou moins) locale

Tongli est un village éminemment touristique, vous avez du le comprendre, depuis le temps que j’en parle. Du coup, je me suis beaucoup plainte de la foule de visiteurs (dont je faisais parti, il est vrai). Mais il faut reconnaître que tout cela donne aussi matière à spectacle. Toutes les personnes présentes, que ce soit les habitants, les touristes, les marchands, etc. étaient au moins tout aussi intéressants que les bâtiments et vieilles pierres.

Je disais donc qu’il y avait beaucoup de touristes. Il faut savoir que les touristes chinois aiment se prendre en photo. Ils ne se contentent pas de faire un beau sourire, mais prennent toujours des poses plus ou moins exubérantes. De plus, ils avaient la possibilité ici (comme à vrai dire dans de nombreux lieux touristiques) de louer des costumes traditionnels, et de se faire prendre en photo ainsi habillés. Et les photographes étaient plutôt directifs quand aux poses à prendre (tous les détails étaient contrôlés, du pli du vêtement à la position des mains et des cheveux, et la taille du sourire). On a pu voir ainsi de nombreuses jeunes filles, dans de superbes robes, se faire shooter entre deux groupes de touristes.

Touriste en habits traditionnels chinois

Mais qui dit touristes, dit divertissement. En effet, il faut bien les occuper et les amuser. Ainsi, il y avait de nombreux musiciens un peu partout. Il y avait ceux probablement payés par les différents parcs et maisons, afin de donner une délicieuse musique d’ambiance, et ceux qui jouent dans la rue en espérant quelques piécettes. Dans les restaurants, il y avait des dames qui allaient de table en table, avec à la main une fiche avec un beau choix de chansons. Les clients pouvaient alors payer pour celles qu’ils voulaient, et les chanteuses s’exécutaient. Je ne suis pas très très sure de ce que j’avance là, mais il me semble que c’est une tradition assez ancienne en Chine. En effet, je retrouve parfois cela dans certains romans traditionnels que je peux lire.

Joueur de flute

Comme je l’ai déjà mentionné dans les billets précédents, il y avait une scène de théâtre, avec, le matin où on n’y était, une représentation d’opéra chinois. Ça ne m’étonnerait pas qu’il y en ai une tous les matins ou presque, afin d’accueillir comme il ce doit les visiteurs. Cependant, la majorité des personnes du public avaient plutôt l’air d’être des gens du coin, et surtout des personnes âgées. Probablement car ce sont elles qui ont le plus de temps, et aussi elles qui apprécient le plus ce genre de spectacle (je suppose que les jeunes préfèrent d’autres divertissement, tels les films ou séries TV). En tout cas, certaines des vieilles dames présentes avaient l’air absolument captivées, et même émues aux larmes par ce qui se passait sur scène.

Spectateurs d'opéra chinois

Enfin, c’est bien gentil de s’occuper ainsi des touristes, mais si on tient à les attirer au premier abord, c’est surtout pour faire marcher l’économie locale. Ainsi, comme dans tout endroit de ce genre, fleurissent un grand nombre de magasins en tout genre, que ce soit des boutiques de souvenirs, d’artisanat, ou de spécialités locales.

Brodeuse

Brodeuse

Peintre

Peintre. Il fait des très jolies peintures, inspirées notamment de Miro. Ainsi, on a pu voir un tableau du village façon Miro. Il possède aussi toute une collection de cartes de visites de français, dont des grands pontes de l’industrie, et politiciens connus, venus en visite là-bas. Et un dictionnaire franco-chinois des noms de famille, bien corné et usé, dans lequel on a même pu trouver le notre, qui est pourtant un nom plutôt rare ! Bref, un véritable francophile.

Confiserie

Confiserie

Vendeurs d'éventails

Tri d’éventails

Vendeur de souvenirs

En plein marchandage !

Petit garçon

L’entraînement commence tôt !

Bref, ça fourmille d’activité. Mais lorsque l’on s’éloigne un peu dans les ruelles non touristiques, c’est tout de suite beaucoup plus calme. Les gens jouent, tricotent, prennent leur temps tout simplement. Même les boutiques, cette fois principalement des petites épiceries fournissant toutes les nécessités de la vie de tout les jours, ont une ambiance beaucoup plus posée. On prend mieux le pouls de la vie locale.

Vendeur Vieille dameJoueurs d'échec chinoisChaussures

Il y a en quelques sortes deux facettes à la ville : un côté très frénétique, le coté public du village, celui en contact avec tous les visiteurs, et un autre beaucoup plus calme, son côté privé, qu’on n’aperçoit qu’en s’éloignant un peu des sentiers battus, ou en restant le soir, lorsque la plupart des cars ont rembarqué leurs chargements.

Si, malgré ces trois longs billets, vous en redemandez encore, vous pourrez retrouver toutes les photos présentées sur ce blog, ainsi que quelques autres .

7 thoughts on “Tongli : la faune (plus ou moins) locale

  1. En tout cas ce lieu fait partie des options pour mon voyage ;). Très chouette série d’articles…

  2. Je suis tombée par hasard sur ton blog qui m’a tout de suite beaucoup plu, notamment avec cet article qui me rappelle tout plein de souvenirs de mon séjour en Chine ^^ Tes photos sont toutes très belles. Par contre, l’opéra chinois, je me souviens que ce n’était vraiment pas mon truc, beaucoup trop strident pour mes ptites oreilles ! En tout cas, je suis bien d’accord avec toi, dès que l’on s’enfonce un peu dans les « hutongs », on découvre une toute autre réalité de la vie en chine 😉

    • Comme quoi, le hasard fait parfois bien les choses ^^.
      C’est vrai que l’opéra chinois est parfois dur pour l’oreille. J’aime bien, mais à petites doses. En fait, j’aime surtout quand il y a des acrobaties, et suis toujours impressionnée par les beaux costumes et maquillages. A ce demander parfois comment il font pour bouger avec tout ce qu’ils ont sur le dos ! Là, ce n’était rien d’extravagant, mais ça mettait l’ambiance dès le matin.

  3. Pingback: Un week-end à Tongli | Le Repaire de la Renarde

  4. Pingback: Quelques sites à voir à Tongli | Le Repaire de la Renarde

  5. Pingback: Un week-end à Tongli » Le Repaire de la Renarde

Laisser un commentaire